La provence et ses îles paradisiaques

Dans le sud-est de la France, la Provence fait souvent rêver pour ses champs de lavandes, les gorges du Verdon et ses nuances de verts, ou bien ses calanques et ses eaux bleues turquoises… Mais connaissez-vous les petites îles au large de cette région ? Nous en avons découvert 3 lors de nos vacances près de la Seyne-sur-Mer et nous avons été vraiment séduit!

L’île de Porquerolles

Commençons par la plus connue probablement. Elle fait partie du trio des îles d’Hyères, les îles d’Or. Souvent comparée aux Caraïbes (et pour cause), ses plages de sables fin à l’eau turquoise, font vraiment rêver.

Elle se situe à seulement 20 minutes de bateau depuis la presqu’île de Giens à Hyères. Nous y avons passé une journée, mais honnêtement le mieux c’est d’y passer environ 3 jours. C’est une île sans voiture et ça fait un bien fou!! Nous avons loué un vélo pour la journée, avec une petite remorque pour enfant.

C’est le meilleur moyen pour visiter l’île, c’est tout à fait possible à pied, mais franchement à vélo, c’est le top.

Nous avons passé une bonne partie de la journée à la plage Notre Dame, qui est selon moi la plus belle plage de l’île. Élue comme étant la plus belle plage d’Europe, elle est vraiment paradisiaque et très grande. Nous avons mis environ 30 minutes pour y accéder à vélo.

La côte nord de l’île regorge de petites plages paradisiaques, tandis que la côte sud de falaises et de calanques qui se méritent!

Autre petite plage sympa : la plage d’argent, qui a un petit bar restaurant. Moins grande et beaucoup plus fréquenté car elle est à seulement 10 minutes à vélo du village.

Vous pouvez trouver sur l’île quelques hébergements et quelques restaurants aussi sur le port. Si vous aimez la plongée, il y a de très bons spots.

Si vous n’êtes pas très plage, il y a plusieurs forts tout autour de l’île (et un phare), ou bien encore quelques domaines viticoles qui produisent d’excellent vins…

Conseils

  • Si vous voulez profiter à fond de votre journée, prenez le bateau tôt le matin, surtout en été, car il peut y avoir beaucoup de monde.
  • Pour louer nos VTT, nous avons été chez La Bécane. Ils ont même des VTT électriques.
  • Chez Coco Frio , vous dégusterez d’excellentes glaces artisanales. Vous aurez le choix parmi 70 parfums …

L’île de Port-Cros

Mon coup de coeur, l’île la plus sauvage des îles d’Or. On peut la rejoindre également depuis la presqu’île de Giens à Hyères, ou bien depuis Le Lavandou. Depuis Hyères, il faut compter 1h de bateau environ pour y aller.

C’est également une île sans voiture, et les vélos y sont interdit. Il est également interdit de fumer sur l’île sauf au niveau du port. Je pense que c’est dans le but de préserver un maximum ce petit joyaux de la nature. Elle est plus petite que l’île de Porquerolles et vous y trouverez de nombreux sentiers de randonnées pour la parcourir à pied.

Passez y une nuit pour découvrir une ambiance encore plus magique au coucher du soleil. Nous avons beaucoup aimé, et certains endroits nous on rappeler la Nouvelle-Zélande. Cela fait tellement de bien de trouver encore aujourd’hui des endroits si sauvage et si préserver.

Vous trouverez ici moins de plage qu’à Porquerolles, mais d’excellent spot de snorkeling ou plongée. Nous avons jeté notre dévolu, sur la plage du sud, pour y accéder il vous faudra marcher 30 minutes depuis le port. Avec des points de vues incroyable sur les eaux turquoises. Cette plage est magnifique, eau translucide, bleu turquoise, avec vu sur une petite île (qui elle est interdite aux humains). Nous avons eu le bonheur de nous baigner au milieu des poissons, c’était incroyable.

Conseils

  • Vous trouverez quelques restaurants au port, où vous pouvez y déguster du poissons frais pêcher le jour même.
  • Prévoyez vous un pique nique pour le midi si vous souhaitez en faire le tour.
  • Ne faite pas comme nous, n’oubliez pas vos masques et tuba
  • Arrêtez vous boire un cocktail de fruit frais au Sun Bistro, ambiance des îles conviviale garantie.

Les îles du Frioul

Situés au large de Marseille, les îles du Frioul constituent un petit archipel de 4 îles. Elles sont bien connues des marseillais qui sont nombreux a y passer le week-end aux beaux jours. L’archipel se compose de Pomègues, Ratonneau, Tiboulen et If.

Nous avons été sur les 2 premières et nous sommes passés près d’IF où il est possible de s’arrêter visiter le château. C’est magnifique, même vue depuis la mer.

Tout d’abord nous avons mangé sur l’île Ratonneau qui est l’entrée principale avec le port par lequel les bateaux arrivent. Ensuite nous sommes partis vers Pomègues nous trouver une petite crique. Malheureusement pour nous il y avait des méduses, mais l’île est tellement jolie, un mélange de paysage aride et de criques au eaux bleues turquoises … Sur Pomègues se trouve la plus belle plage de l’archipel : la plage de Tahiti! Elle se mérite (entre 45min et 1h de marche pour y accéder…et quand il fait très chaud, il n’y a pas du tout d’ombre!).

Sur les indications d’un local, nous avons été du côté du port de Pomègues pour avoir moins de méduse car de l’autre côté il y en avait énormément. Nous avons profité un peu quand même et Maé à jouer dans le sable. Puis nous avions réserver à 17h un bateau sans permis pendant 2h. Nous sommes partis explorer un peu plus vers le cap Cavaux, avant d’y jeter l’ancre pour faire un petit plouf. Il y avait quand même quelques méduses mais beaucoup moins, et surtout des jolis poissons!

Conseils

  • Depuis le vieux port de Marseille, il faut compter 30 minutes de bateau. Il peut y avoir de l’attente surtout en haute saison et les week-end, pensez à prendre vos billets en ligne.
  • Vous pouvez louer des kayak de mer, des paddles, des bateaux sans permis chez Calanques Evasion directement sur l’île.
  • Pensez la aussi à prendre vos masques et tubas…
  • Repartez des îles au soleil couchant, la vue depuis le bateau sera magnifique !!

Les îles du Gaou

Les îles du petit et du grand Gaou, se situent près de Six-Fours-les-plages. Elles sont toutes les deux accessible à pied, via une passerelle. Les amoureux de la Bretagne trouveront leur bonheur ici, elles ont un petit air de ressemblance. On peut facilement s’y balader à pied et même trouver des petites criques pour se baigner. Nous y avons passé une très bonne après-midi en famille, dans une petite crique encore une fois à l’eau bleu turquoise..

En face vous pouvez même y voir l’île des Embiez, accessible elle en bateau seulement.

Il est possible de se baigner seulement d’un coté de l’île (celui qui fait face à l’île des Embiez. De l’autre côté il s’agit de la lagune, qui est protégée et fragile.

Vous pouvez facilement prévoir 1 à 2 semaines afin de visiter et profiter de toutes les îles et leurs plages paradisiaques. Nous ne les avons d’ailleurs pas toute visités… Et si cette année vous ne pouvez pas vous évader sur une île tropicale, pensez à la Provence qui regorge de petites pépites.

Il y a aussi d’autres île aux alentours, mais que nous n’avons pas eu le temps d’explorer. L’île du Levant, qui fait partie du trio des îles d’Or. Sauvage, comme Port-Cros, et naturiste, donc nous avons fait l’impasse! Les îles de l’archipel de Riou, au large de Marseille qui sont inhabités. Vous pouvez seulement vous rendre sur l’île de Riou avec votre propre bateau. L’île Verte à la Ciotat, ou encore l’île Ste Marguerite près de Cannes…

Hébergement

Pour la semaine nous avons séjourné à la Seyne-sur-mer, près de Toulon. Nous avons trouvé l’emplacement idéal à mi chemin entre Marseille et Hyères. Nous avions loué une « Tente trappeur » et le tarif pour la semaine était vraiment raisonnable.

Laisser un commentaire